Acidurie L-2-Hydroxyglutarique (L2HGA)

Fiches pratiques Eleveurs - Acidurie L-2-Hydroxyglutarique - Test ADN L2HGA
Staffordshire Bull Terrier

 

Des chiots avec sans problème neurologique !

Qu'est-ce que l'Acidurie L-2-Hydroxyglutarique ?

L'Acidurie L-2-Hydroxyglutarique est un dysfonctionnement neuromusculaire d'origine génétique chez le Staffordshire Bull Terrier.
Les chiens atteints souffrent de crises d'épilepsie, de tremblements, de raideurs musculaires et de démence.

1 Stafforshire Bull Terrier sur 10 est porteur de l'Acidurie L-2-Hydroxyglutarique.
Sélectionnez vos animaux reproducteurs et adaptez les accouplements pour faire naître des chiots indemnes d'Acidurie L-2-Hydroxyglutarique.

 

Conseils à la reproduction

Vous avez fait un dépistage ADN de l'Acidurie L-2-Hydroxyglutarique le test L2HGA.
En fonction du résultat obtenu, comment utiliser votre chien en reproduction ?

Homozygote normal "sain"
Votre Staffordshire Bull Terrier n'est pas porteur de la mutation et ne la transmet pas à sa descendance
Conseil : Vous pouvez accoupler votre chien avec un autre chien "sain" ou "porteur"

Hétérozygote "porteur"
Votre Dogue de Staffordshire Bull Terrier ne développera pas l'Acidurie L-2-Hydroxyglutarique mais transmettra la mutation statistiquement à 50% de sa descendance. Vous prenez le risque de faire naître des chiots atteints (homozygote muté) si vous accouplez ce chien avec un autre chien «porteur».
Conseil : Accouplez votre chien avec un autre chien «sain»

Homozygote muté "atteint"
Votre Staffordshire Bull Terrier est atteint.
Il transmet la mutation à 100% de sa descendance.